jeudi 4 septembre 2008

Déménager: Organisation des boîtes

Me revoilà, dans un tout nouveau chez nous ! C’est étrange d’emménager dans une maison qu’on connaît ! Ça prend plus de temps avant de se sentir « Chez soi » mais lentement, on s’y reconnaîtra !

Ça fait seulement quelques jours que nous sommes arrivés et déjà une allure prend forme. Je défais les boîtes importantes en premier. Je dois dire que j’ai travaillé fort pour faire les boîtes de façon à pouvoir en connaître précisément le contenu. Mon truc ? Des boîtes, du papier et un crayon. L’idée c’est de numéroter les boîtes. Moi j’y vais d’une centaine par pièce. Il faut ensuite répertorier les articles de chaque boîte sur les papiers, en notant bien le numéro de la boîte. On ajoute sur la boîte le nom de la pièce où elle devra être envoyée pour aider les déménageurs ou les copains qui acceptent de nous aider !

J’ai besoin d’une planche à découper ? je regarde mon calepin à la page « cuisine », chiffre 100 à 199. J’ai 18 boîtes dans la cuisine et en lisant le contenu de chacun, je vois que la boîte 116 contient ma planche à découper.
Avec cette méthode, je sais aussi que les boîtes avec un numéro plus élevé sont celles que j’ai fait en dernier, donc qui me seront probablement nécessaires en premier, alors que les boîtes avec de petits chiffres ne me seront pas essentielles durant les premiers jours !

4 commentaires:

Dr Maman a dit…

L'organisation jusqu'au bout des boîtes! Que de travail, mais tellement moins de fouillis après! J'espère que l'acclimatation au lieu sera agréable!

Cherry a dit…

c'est vrai que c'est plus de travaille mais ça vaut tellement la peine !!

C'est un grande adaptation ici. Le pire c'est le bruit. La maison est jumelé au commerce familial, un dépanneur avec station service, et nous sommes sur une route provinciale alors les poids lourds, il en passe une cinquentaine à l'heure, de 5H AM à la noirceur.
Mais c'est un mal pour un bien, sans tout ces camionneurs, le dépanneur ne pourrait exister !!

Dr Maman a dit…

Annexé au travail comme ça, ça doit être difficile de ne pas "apporter du travail à la maison".. J'espère que vous êtes capables de décrocher tout de même. Vous allez vous habituer pour le bruit, j'en suis certaine.

Cherry a dit…

je dirais plus que cheri est porté à aller papotter avec sa soeur ou son père, quand ils travaillent, en allant se chercher un café ( ben oui, j'ai pas besoin de faire le café maintenant ) hihi